Usta et Violoniste : une retraite après avoir servi la science

Sont arrivés sur notre structure, Usta et Violoniste, deux trotteurs réhabilités par l’association G.R.A.A.L après plusieurs années passées dans un laboratoire à servir la science. 

N’ayant aucune solution de placements pour ces chevaux car inmontables, l’association GRAAL a donc pris contact avec SOS CHEVAL pour les accueillir au sein de notre structure pour leur assurer une retraite paisible. 

Violoniste souffre de nombreux abcès au niveau de l’encolure, dûs aux nombreuses injections de produits inoculés par le laboratoire pour créer des serums. (Antirabiques, antitétaniques …)


Usta est une jument plutôt émotive qui a besoin de patience et de douceur.

Ils ne sont pas adoptables pour le moment. Ils sont toutefois à la recherche de parrains et marraines.

Une mère et sa pouliche arrivent sur notre refuge

Le 25 juillet, sont arrivées sur notre structure d’accueil, une mère de 15 ans et sa pouliche de 1 an. Mises en vente sur Le Bon coin, nous avons été interpellés par la photo présente sur l’annonce. Sur place, l’état de la jument nous questionne mais également celui de sa pouliche d’un an sauvage. En effet, il semblerait que cette dernière ait grandi avec un licol qui est devenu trop petit et trop serré. Celui ci a donc commencé à s’incruster dans la chair lui occasionnant des plaies ouvertes de chaque côté de la tête. Deux de nos bénévoles ont donc pris la direction du Sud de la France pour les ramener sur notre refuge.
La pouliche est actuellement en soins et sera éduquée progressivement.
De nombreux soins sont engagés sur les deux juments pour qu’elles se rétablissent.

Une cagnotte solidaire a été mise en place pour nous aider à financer les soins : https://www.leetchi.com/c/cagnotte-solidaire-pour-soigner-deux-juments

 

 

Gaoune et ses aurochs !

Début d’année, notre association reçoit un appel au secours du propriétaire d’une ânesse qui vit dans un troupeau d’aurochs. Nous acceptons de la prendre en charge. Mais qu’en est -il  du devenir des autres animaux ? Plusieurs associations en liens avec les bovins ont été contactées mais aucunes n’ont la possibilité de prendre en charge ces animaux peu ordinaires. L’affaire reste pour les Aurochs et le buffle d’eau en suspend.

Le mardi 20 mars au soir, je suis avertie qu’une saisie ordonnée par le service de la DDPP sera faite le lendemain dans le Cantal concernant des Aurochs. Le mercredi matin, un certain nombre d’appels ont été passés pour trouver une association qui accepterait de les recueillir.

La fondation Bardot accepte. Ils ont une famille d’accueil habilitée à gérer ces animaux. N’étant pas sur les lieux, la fondation nous  demande de tout mettre en place pour la bonne marche de ce dossier. Matériels, nourriture, soutien….. SOS CHEVAL n’a pas lésiné !!!

Le 15 Mai, les 9 Aurochs ont prit la route pour rejoindre leur famille. Il ne reste que le buffle à mettre à jour pour la prophylaxie. Lui aussi dans quelques temps rejoindra les Aurochs.
  L’ânesse nous a rejoint dans l’attente d’une famille.

Nous remercions la Fondation Bardot pour la prise en charge de ces animaux pas communs et qui méritent d’être mieux connus et de la confiance qu’ils nous ont accordé.

Sandra Haÿs

Quelques nouvelles des ânes sauvés et soignés grâce à vos dons

Il y a quelques mois, nous étions intervenus dans une commune du Puy de Dôme pour sauver 4 ânes en divagation présentant tous un défaut de soins. 

3 des ânes ont pu partir en famille d’accueil et bénéficient de l’attention de leurs gardiens. Calinette s’est bien remise de son opération. Elle est encore sur notre structure d’accueil et le maréchal intervient régulièrement pour parer ses sabots. 

L’association remercie les nombreux donateurs qui nous ont permis de réunir les fonds nécessaires pour financer les soins.

Journée Portes Ouvertes, le dimanche 24 juin.

 

Pour la 2eme année, l’association SOS Cheval est heureuse d’ouvrir ses portes, le Dimanche 24 Juin, à partir de 10h et jusqu’à 18h, sur notre structure principale, située à Gergovie.

L’occasion, pour vous, de découvrir notre refuge de plus de 20 hectares ainsi que nos pensionnaires qui seront ravis de vous accueillir. Durant cette journée, nous vous proposerons aussi diverses activités :

 – une grande Tombola, avec plus d’une trentaine de lots à gagner (tickets désormais en vente sur notre boutique en ligne)
– une bourse aux livres
– des animations pour les enfants
– et vous pourrez aussi retrouver notre stand de vente

Une buvette et de la restauration rapide seront disponibles sur place. Nous en profiterons pour fêter avec vous notre Reconnaissance d’Utilité Publique, nouvellement obtenue.

A 17h, aura lieu les remises de lots de notre Tombola. 

Les bénéfices de cette journée participeront au financement de nos nombreux projets 2018, ainsi qu’à la continuité de notre cause. 

N’hésitez pas à partager l’information et à convier un maximum de personnes.

Apache, 18 ans, maltraité par son propriétaire

Voici Apache, petit poney de 18 ans, qui a rejoint notre structure suite à des négociations entreprises avec les propriétaires. Apache a connu les coups de bâtons, les entraves, les longues journées attachées à un arbre à l’aide d’une chaîne… Son propriétaire souhaitait l’abattre car Apache se sauvait, nous avons pu nous rendre rapidement sur place pour lui apporter une issue plus favorable ! Une nouvelle vie s’offre à lui.

Nino, jeune entier en divagation sans propriétaire

L’association est intervenue dans une commune du Puy de Dôme afin de prendre en charge un jeune entier qui divaguait depuis quelques semaines. Son propriétaire, non identifiable, ne s’étant pas manifesté dans les délais impartis, la propriété de Nino a été transférée à l’association SOS CHEVAL. 

Sauvetage d’une jument et son poulain en détresse

Nous avons récemment vu passer sur les réseaux sociaux des photos d’une jument et son poulain en détresse chez un éleveur que nous connaissons malheureusement pour des faits similaires. 

Grâce à la mobilisation du maire et la coopération des propriétaires, nous avons pu prendre en charge ces équidés sur notre structure. De lourds soins vétérinaires ont du être engagé sur le poulain et une alimentation et une vermifugation adaptées pour la mère. 

SOS CHEVAL : ETABLISSEMENT RECONNU D’UTILITÉ PUBLIQUE !

L’ASSOCIATION S.O.S CHEVAL : ÉTABLISSEMENT RECONNU D’UTILITÉ PUBLIQUE ENFIN !

Suivant décret en date du 13 mars 2018 publié au Journal Officiel de la République Française du 15 mars 2018 (JORF n°0062), L’ASSOCIATION S.O.S CHEVAL EST RECONNUE COMME ETABLISSEMENT D’UTILITÉ PUBLIQUE

C’est avec une très grande joie, que les membres de S.O.S CHEVAL vous annoncent que l’association vient d’être reconnue « établissement d’utilité publique ».

Outre des conditions drastiques à remplir, il aura fallu pas moins de deux années d’instruction, plusieurs modifications des statuts et compléments de pièces, l’avis favorable des ministères concernés, et l’avis favorable du Conseil d’Etat, institution publique ultime, pour que cette reconnaissance d’utilité publique, soit accordée à l’association S.O.S CHEVAL.

La reconnaissance d’utilité publique, c’est :

LA CONSÉCRATION D’UN IMMENSE TRAVAIL ACCOMPLI

En 38 années d’existence : près de 500 équidés recueillis puis replacés, plus d’une centaine de gardiens, plusieurs dizaines de bénévoles actifs, près de 600 membres, des actions en collaboration avec les autorités publiques.

LA LÉGITIMITÉ ET LA RENOMMÉE ATTENDUES

Peu d’associations sont reconnues établissements d’utilité publique du fait des difficultés liées aux conditions d’obtention de ce statut et à la procédure à suivre. La reconnaissance d’utilité publique est donc un « label » conférant une légitimité particulière.

LA POSSIBILITÉ DE RECEVOIR DES DONS ET DES LEGS

Seules les associations reconnues comme établissements d’utilité publique peuvent percevoir, en plus des dons manuels, des donations et des legs. Cette source de recettes est l’espoir d’une stabilité financière permettant de prodiguer encore plus de soins à nos protégés.

A présent c’est à nous, adhérents, bénévoles, gardiens, amis des équidés, militants de la cause animale, d’œuvrer pour que cette reconnaissance d’utilité publique soit pour S.O.S CHEVAL, le tremplin d’un long développement.

Saisie de 4 ânes maltraités

L’association est intervenue auprès d’une commune du Puy de Dôme pour saisir 4 ânes en constante divagation pour pouvoir se nourrir et présentant tous des pieds à babouches. Une des ânesses présentait un fil de fer entourant son pied et s’était incrusté dans sa chair. Elle a dû être emmenée directement à la clinique afin de bénéficier de soins. Le moindre déplacement l’a faisait souffrir et saigner. Ses pieds ont pu être fait pendant qu’elle était sous anesthésie. Les trois autres bénéficieront de la venue du maréchal rapidement. 

Une cagnotte participative a été mise en place pour nous aider à financer les soins vétérinaires des ânes : 

https://www.leetchi.com/c/association-de-sos-cheval